Philippe pouletty, co-fondateur de truffle capital

Travail

De 2009 à 2010, Philippe Pouletty se retrouve administrateur intérimaire de Theradiag. Associée à Truffle Capital depuis 2003, la société spécialiste en diagnostic se révèle introduite en bourse en 2012. En 2015, la société Pilosciences a été liquidée de la même manière que le centre d'étude Cytomics, spécialisé dans le développement de médicaments antifongiques. Le chercheur s'est notamment engagé sur le marché de la dermocosmétique à travers cette compagnie établie en 2011. Via l’enseigne Myopowers, Philippe Pouletty ainsi que les spécialistes de Truffle Capital investissent dans des techniques tangibles pour faire évoluer la situation des personnes atteintes d’incontinence urinaire d'effort sévère.

Accomplissements remarquables au service de la recherche

Dès son entrée dans l'univers des entrepreneurs, Philippe Pouletty a constitué une myriade d'établissements de biotechnologie élaborant des matériels médicaux ainsi que des soins innovants sur le continent européen et américain. Truffle Capital place en général des liquidités dans des idées prometteuses menées par des passionnés et des scientifiques chevronnés. L'entrepreneur a par conséquent pu contribuer à différents progrès dans le domaine de la recherche via la compagnie. Spécialiste de la biologie moléculaire, Philippe Pouletty a entre autres mis au point un procédé original d’amplification de gènes. L'ancien interne a par ailleurs commencé sa carrière de chercheur au département Medical Microbiology de l’université de Stanford.

Philippe Pouletty a notamment fondé Clonatec en faisant ses premiers pas dans le secteur de la recherche. L'enseigne se concentre sur la biotechnologie et s’impose comme une précurseure du domaine en France. Cotée au Nasdaq depuis 1993, SangSat Inc. a été créée par Philippe Pouletty via de nombreux brevets personnels. Cet établissement édifié courant 1988 est spécialisé dans la greffe d’organes. En dehors de l’entrée en bourse de SangSat, l'entrepreneur finance la startup de biotechnologie RedCell Inc. (devenue Conjuchem Inc.) effectuant des observations liées à l’effet combiné de traitements sur les hématies et l’albumine.

Formation et premiers pas dans le milieu de la recherche scientifique

L'étudiant s'est inscrit à un cursus sur l'immunologie ainsi que la virologie à l’Institut Pasteur de Paris en dehors de son travail hospitalier. En 1984, l'interne sort ainsi major du grand cours d’immunologie générale. En 1985, le futur entrepreneur obtient son doctorat en médecine avec les félicitations du jury à l’université Pierre-et-Marie-Curie. L’ancien interne rejoint l’université de Stanford l’année suivante. Au cours de son séjour à Paris, Philippe Pouletty jouit d'une bourse de l’INSERM en immunologie. L'étudiant a pu réellement renforcer son expertise en la matière à l’hôpital Saint-Louis.