Julien Foussard

Ressources humaines
Image Julien Foussard

Afin de faire la différence, julien foussard (julienfoussard.org/) oriente, encourage et avertit. L’entrepreneur est persuadé qu’il faut être convenablement entouré pour agir correctement. La compagnie Iron Group, fondée et gérée par Julien Foussard compte au nombre des organes financiers qui font la différence dans le domaine. En effet, il privilégie son professionnalisme et son vécu d’entrepreneur. N’ayant souvent ni chiffre d’affaires ni rentabilité, les enseignes se trouvent obligées de trouver l’organisme qui sera capable d'accompagner leur progression par des outils, des conseils ou l’adhésion à un groupe.

Julien Foussard a su faire face aux complications en rapport avec l'entrepreneuriat à chaque étape de son cheminement, et il doit le succès de ses startups à sa passion et son savoir-faire. Courant 2010, il se familiarise avec les modèles d'entreprise des services digitaux forfaitaires et en fait sa spécialité. Il assiste des dizaines de sociétés au travers d'Iron Capital. La promotion d’Oyst, un mode de paiement en ligne, courant 2016, concrétise la volonté de l'homme d'affaires d'améliorer le statu quo ainsi que les systèmes en place, motivant grandement son cursus professionnel. Julien Foussard développe un intérêt pour les défis dès ses débuts dans l'univers du business. En 2007, il crée une dizaine de startups et se spécialise dans le domaine de la souscription sur la toile.

En tant qu’homme d'affaires et investisseur, Julien Foussard estime qu’il est évident et légitime d'épauler les porteurs de projets audacieux pour rentabiliser leur société en leur offrant son soutien. La société Iron Capital améliore les prestations numériques par abonnement et va conseiller de nombreuses jeunes pousses d’ici fin 2017. L’entreprise veut investir 10 millions sur 5 ans. L'homme d'affaires fait partie des fondateurs français de l'entreprise Iron Group, basée à Londres. Le fonds d’investissement Iron Capital, présidé par Anne de Kerckhove, en est le bras financier. Apportant ses 10 ans d’expertise dans le marketing digital et en créant Iron Capital, Julien Foussard contribue au lancement des startups qui débutent.

L'ambition et les résolutions de l’homme d'affaires à travers OYST

Le système OYST vise trois milieux, dont la pub, le commerce online et le paiement. Ce système cherche à simplifier le « User Experience » grâce à l'achat prédictif. En mettant en place OYST, Julien Foussard se penche sur le plus gros problème des revendeurs en ligne, à savoir la conversion. OYST permet d'augmenter le taux de conversion des plateformes de vente online par 5. La technologie OYST est une méthode de one-click shopping, qui peut être activée depuis le descriptif d'un produit d’un site de commerce en ligne. Elle donne à l'abonné la possibilité de commander en un clic, ses coordonnées bancaires et d'expédition se trouvant être remplies à l'avance. Julien Foussard a pour but de révolutionner l’achat en ligne en laissant de côté le parcours d’achat et le concept même de e-commerce. Sa volonté est de faciliter et de raccourcir autant que possible ce procédé.

L'entreprise Iron Web & Julien Foussard

Comptant parmi les sociétés récentes les plus entreprenantes de la French Tech anglaise, Iron Web réalise un chiffre d’affaires d'une centaine de millions d’euros pendant l'année 2016. Accompagné par ses collaborateurs, Julien Foussard crée Iron Group Limited au Royaume-Uni en 2009. Cette compagnie spécialiste du commerce sur Internet prospère dans divers milieux à fort potentiel. Iron Group fournit des services, des produits de grande consommation et des programmes, aussi bien aux citoyens qu’aux grandes compagnies.

Julien Foussard et sa passion pour le monde du business

Julien Foussard comprend dès son plus jeune âge qu’il désire contribuer à l'accroissement d’une compagnie. C’est ainsi qu’il crée sa première affaire à 21 ans. Le serial entrepreneur contribue à la continuité des services de vente en ligne en investissant dans des enseignes émergentes et ayant de fortes chances de succès telles que Cheerz ou Krank. L’entrepreneur laisse de côté sa scolarité en France durant quelque temps pour se consacrer à la création d'entreprises. Il augmente ses compétences en créant une dizaine de startups supplémentaires, toutes spécialisées dans la souscription en ligne.