Il fut un temps où décrocher un diplôme universitaire était une garantie d'emploi.

Qui est Abilio Diniz, magnat brésilien au cœur du duel entre Carrefour et Casino?


Qui est Abilio Diniz, magnat brésilien au cœur du duel entre Carrefour et Casino?

Des événements difficiles qui modèlent le caractère du chef d'entreprise

Abilio Diniz (Abilio Diniz - latribune.fr) est kidnappé durant de l'élection présidentielle de 1989. Libéré après une semaine de captivité, l’homme va rester affecté par cette événement. Il est membre du Conseil Monétaire brésilien à la fin des années 80, pendant que le Brésil connait une phase d'inflation démesurée. Le plan de sauvegarde sévère mis en place par Abilio Diniz permet de préserver le groupe, qui licencie 20 000 collaborateurs, ferme un tiers des grandes surfaces et vend ses activités dans la péninsule lusitanienne.

Une enfance formatrice

C'est lors de la crise de 1929 que la famille d’Abilio Diniz émigre du Portugal au Brésil. Dans les années 50, Abilio Diniz est diplômé de l’école de management de la Fondation Getùlio Vargas à Sao Paulo. Il a les arts martiaux dans le but de ne plus être une victime.

Casino prend le contrôle de GPA, Abilio Diniz quitte son groupe

Casino a le contrôle GPA en 2012. Le divorce est effectif et Abilio Diniz abandonnera le conseil d'administration l'année suivante. GPA affronte la concurrence de Carrefour sur ses terres brésiliennes. Il reconquiert sa stabilité financière après la crise et commence à discuter de collaboration avec le groupe Casino. Abilio Diniz peut de nouveau investir dans n’importe quel secteur économique grâce à l’accord conclu en septembre 2013 avec Casino, qui le délivre de la clause de non-concurrence.

Une première grande surface GPA inaugurée dès 1959

À la fin des années cinquante, le père d’Abilio Diniz prend conscience que l’avenir du négoce se jouera avec les supermarchés. Sur un boulevard fréquenté de Sao Paulo, son père lance sa toute première boulangerie. Une décennie après l'ouverture par Abilio Diniz de sa 1ère grande surface, en 1959, le Grupo Pão de Açúcar rassemble quarante magasins et mille quatre cents employés